Sommaire

Téléchargements

Fermer

Ethique de l’en­tre­prise

Le comportement éthique sert de cadre de référence (de principes / de base) à tout ce que fait Swisscom depuis des années. Dans ce cadre, les attentes du public vis-à-vis de l’économie ont fortement augmenté. Les parties prenantes posent des exigences légitimes en matière d’action res­pon­sable.

Dans sa façon d’agir, Swisscom veille donc à ce que ses clients, l’économie, l’en­vi­ron­ne­ment, le grand public, les catégories sociales, les individus ou elle-même ne subissent aucun désavantage, sachant que le fait d’adopter un comportement res­pon­sable, basé sur des principes éthiques, et de ne pas seulement s’affirmer vis-à-vis de la concur­rence au travers de ses pro­duits et ser­vices, importe aussi pour l’en­tre­prise elle-même. Swisscom s’engage en faveur de la trans­pa­rence et d’un dialogue ouvert avec le public. Elle encourage par ailleurs ses col­la­bo­ra­teurs à se demander en permanence si leurs décisions et leurs actions cor­res­pondent aux normes ainsi qu’aux va­leurs de l’en­tre­prise et de la société. En effet, Swisscom ne peut réussir économiquement que si elle est en harmonie avec la société.

En tant qu’actionnaire principal, la Confédération attend de Swisscom qu’elle suive une stratégie d’en­tre­prise durable et éthique dans la mesure de ses pos­si­bi­lités.

Voir sous www.swisscom.ch/cr-governance

Swisscom répond à ces exigences par son engagement en faveur de l’en­vi­ron­ne­ment, de la société et de l’économie, dans le monde analogique comme nu­mé­rique. Les critères éthiques de Swisscom prennent en compte dans la même mesure les besoins de l’en­tre­prise et ceux de ses groupes d’intérêt. Swisscom est pleinement consciente des divergences d’objectifs qui en découlent. Swisscom aborde activement ces divergences et s’efforce de trouver des so­lu­tions communes conformes à sa culture d’en­tre­prise.

Les exigences éthiques concernent toute l’en­tre­prise. Swisscom fait confiance à tous ses col­la­bo­ra­teurs et part du principe qu’ils réfléchissent de manière éthique et agissent donc de façon res­pon­sable dans leur travail quotidien. La direction assume un rôle d’exemplarité. Le res­pon­sable de la division Group Communications & Responsibility est éga­le­ment le res­pon­sable des questions d’éthique de Swisscom. Il s’occupe des questions éthiques et des analyses d’impact liées aux activités de Swisscom et il sensibilise les col­la­bo­ra­teurs sur ce thème. En 2019, Swisscom a par ailleurs fondé un Board Ethique des don­nées, sous la direction du res­pon­sable des questions d’éthique, qui se réunit pour discuter des questions liées aux don­nées et émettre des re­com­man­da­tions à l’attention des projets et de la direction.

La stratégie en matière de dé­ve­lop­pe­ment durable 2025 crée une valeur ajoutée pour la société, l’économie et l’en­vi­ron­ne­ment, et symbolise l’entrepreneuriat éthiquement res­pon­sable. Swisscom contribue, entre autres, à l’efficacité énergétique et à la protection climatique, souhaite améliorer la qualité du quotidien des individus, œuvre activement pour des condi­tions de travail équitables en Suisse et à l’étran­ger, encourage le dé­ve­lop­pe­ment de ses col­la­bo­ra­teurs et s’engage pour l’accroissement des com­pé­tences en matière de médias en Suisse. Swisscom ne vérifie pas seulement la rentabilité des projets et des en­ga­ge­ments, mais veille éga­le­ment au respect des normes de durabilité et des consé­quences à long terme sur l’en­vi­ron­ne­ment et la société.

Durant l’exercice sous revue, Swisscom s’est engagée à suivre les règles et codes de conduite suivants:

  • Code de conduite (Code of Conduct): assumer ses res­pon­sa­bi­li­tés, respecter les règles, faire preuve d’intégrité et signaler les infractions: le code de conduite renferme les attentes minimales du Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion et du CEO à l’endroit des cadres et col­la­bo­ra­teurs de Swisscom et des sociétés du groupe.
Voir sous www.swisscom.ch/cr-governance
  • Gouvernance du dé­ve­lop­pe­ment durable: chez Swisscom, la gestion res­pon­sable de l’en­tre­prise – Corporate Governance – se caractérise par la trans­pa­rence et des com­pé­tences clairement définies. La gouvernance en matière de dé­ve­lop­pe­ment durable définit les règles de direction, d’or­ga­ni­sa­tion et de contrôle qui s’appliquent aux res­pon­sables de Swisscom.
Voir sous www.swisscom.ch/cr-governance
  • Principes de com­mu­ni­ca­tion: les col­la­bo­ra­teurs se réfèrent aux va­leurs et aux principes de com­mu­ni­ca­tion de Swisscom dans leur com­mu­ni­ca­tion quotidienne avec les collègues, la clien­tèle ainsi que dans leurs activités liées aux médias, aux Public Affairs et aux relations pu­bliques.
Voir sous www.swisscom.ch/cr-governance
  • Board Ethique des don­nées: Swisscom a créé le Board Ethique des don­nées pour tester les processus de traitement des don­nées en fonction de va­leurs objectives. Sous la direction du res­pon­sable Group Communications & Responsibility, le Board examine des cas concrets issus de l’activité quotidienne de l’en­tre­prise. Les principes, les processus et la composition du Board Ethique des don­nées ont été adoptés en août 2019 par le CEO, le res­pon­sable Stratégie, le res­pon­sable Security, ainsi que le res­pon­sable Group Communications & Responsibility. Le Board se compose de re­pré­sen­tants des secteurs HR, Customer Care, Analyse des don­nées et Solutions mobiles pour les Clients com­mer­ciaux. La première réunion du Board dans sa nouvelle composition s’est tenue en novembre 2019. Le Conseil a examiné et apporté son conseil sur plusieurs projets dans les secteurs Swisscom TV et sur l’uti­li­sa­tion de la com­mu­ni­ca­tion mobile.
  • Transparence et dialogue: Swisscom cherche le contact avec le public. Elle entretient un dialogue ouvert avec les parties prenantes intéressées, sur des thèmes spécifiques en relation avec son cœur de métier. Les col­la­bo­ra­teurs de Swisscom ont la pos­si­bi­lité de signaler, sous le couvert de l’anonymat, les pratiques com­mer­ciales supposées déloyales, via une plateforme de whistleblowing accessible au public. Le service Internal Audit (Audit interne) réceptionne ces notifications.
  • Traitement res­pon­sable des don­nées: les ap­pli­ca­tions et les ser­vices basés sur les don­nées offrent des op­por­tu­ni­tés à la société, à l’économie et à Swisscom en tant qu’en­tre­prise. Swisscom a conscience de la confiance que lui porte sa clien­tèle dans le cadre du traitement des don­nées. C’est la raison pour la­quelle elle a instauré une Data Governance. Cette gouvernance élabore des mesures et des processus pour établir et promouvoir sys­té­ma­tiquement chez Swisscom une culture des don­nées res­pon­sable. L’objectif est de garantir la conformité au droit et la légitimité du traitement des don­nées. En 2018, Swisscom a siégé au Comité de l’association Open Data. Elle s’ouvre ainsi au débat politico-social autour de la dis­po­ni­bi­lité pu­blique des don­nées.
Voir sous www.swisscom.ch/smartdata