Sommaire

Téléchargements

Fermer

Indicateurs de per­for­mance alternatifs

Tout au long du rapport financier, Swisscom utilise non seulement des indicateurs définis dans les normes in­ter­na­tio­nales d’in­for­ma­tion financière (IFRS), mais aussi certains indicateurs de per­for­mance alternatifs (IPA). Ces indicateurs alternatifs donnent des informations utiles sur la si­tua­tion économique du groupe et servent à la gestion et au pilotage fi­nan­ciers.

Ces indicateurs n’étant pas définis d’après les IFRS, leur calcul peut différer de celui des IPA publiés par d’autres en­tre­prises. En consé­quence, la comparabilité au-delà de l’en­tre­prise peut se trouver limitée.

Les indicateurs de per­for­mance alternatifs clés utilisés par Swisscom pour le compte rendu d’ac­ti­vités 2019 sont définis comme suit:

Indicateur   Définition pour Swisscom
Ajustements   Positions significatives qui, en raison de leur caractère exceptionnel, ne peuvent pas être considérées comme faisant partie des per­for­mances courantes du groupe Swisscom, par exemple les charges de ré­duc­tion de postes et les positions im­por­tantes en rapport avec des litiges ou d’autres effets exceptionnels. En outre, l’application des mo­di­fi­ca­tions aux normes comp­tables IFRS peut nuire à la comparabilité avec l’année pré­cé­dente si elles ne sont pas appliquées rétrospectivement.
Ajusté et à taux de change constants   Indicateur de per­for­mance compte tenu des ajustements et des effets de change (les chiffres de 2019 sont convertis sur la base du cours de change de 2018 afin de calculer l’effet de change).
Résultat d’ex­ploi­ta­tion avant amortissements (EBITDA)   Résultat d’ex­ploi­ta­tion avant amortissements des im­mo­bi­li­sa­tions corporelles, im­mo­bi­li­sa­tions incorporelles et droits d’uti­li­sa­tion, charges et pro­duits fi­nan­ciers, résultat des par­ti­ci­pa­tions comp­ta­bi­li­sées selon la méthode de mise en équivalence et charge d’impôt sur le résultat.
Résultat d’ex­ploi­ta­tion (EBIT)   Résultat d’ex­ploi­ta­tion avant amortissements (EBITDA)
Investissements   Investissements en im­mo­bi­li­sa­tions corporelles, im­mo­bi­li­sa­tions incorporelles et paiements pour droits d’usage inaliénables (Indefeasible Rights of Use, IRU) inscrits au bilan selon IFRS 16. En règle gé­né­rale, les IRU sont intégralement versés au début de l’uti­li­sa­tion.
Operating free cash flow proxy   Résultat d’ex­ploi­ta­tion avant amortissements (EBITDA) déduction faite des in­ves­tis­se­ments en im­mo­bi­li­sa­tions corporelles et im­mo­bi­li­sa­tions incorporelles et les paiements pour droits d’usage inaliénables (IRU) ainsi que charges de location. Les charges de location 2019 incluent les charges d’intérêts sur les en­ga­ge­ments de leasing t les amortissements de droits d’uti­li­sa­tion hors amortissements de droits d’usage inaliénables (IRU). En 2018, l’operating free cash flow proxy inclut les charges de location pour la location simple selon IAS 17.
Free cash flow   Flux de trésorerie provenant de l’activité et de l’investissement hors flux de trésorerie provenant de l’achat et de la vente de filiales ainsi que recettes et dépenses liées aux par­ti­ci­pa­tions comp­ta­bi­li­sées selon la méthode de la mise en équivalence et autres actifs fi­nan­ciers. L’année pré­cé­dente, les revenus de dividendes perçus ne faisaient pas partie du free cash flow.
Dette nette   Passifs fi­nan­ciers, déduction faite des liquidités, des placements à court terme, des ins­tru­ments fi­nan­ciers dérivés détenus pour la couverture du passif financier, ainsi que des autres placements à long terme qui s’inscrivent dans un rapport direct avec le passif financier à long terme (certificats de dépôt, U.S. Treasury Bond Strips). Voir rapport de gestion page 56.
Dette nette y compris en­ga­ge­ments de leasing   Dette nette plus en­ga­ge­ments de leasing.